logo

Claude CHAUVET – Maraîcher bio à Barbentane

Maraîchage biologique diversifié en vente directe

Claude Chauvet s’est installé en 2006 sur 3 hectares de bonnes terres à Barbentane. Le parcellaire est un peu éclaté car 3 parcelles se situent entre 2 et 3 km du siège de l’exploitation. Dès son installation, et par conviction personnelle, il a converti ses terres à l’agriculture biologique. Environ 2 hectares sont dédiés au maraîchage, dont 1600 m² sous tunnel. Un grand nombre d’espèces et de variétés sont cultivées, le tout étant vendue en direct à la ferme.

  • 2 ha de maraîchage diversifié
  • dont 1600 m² de tunnels
  • 100% vente directe

 

Pourquoi réaliser un diagnostic énergétique ?

Claude Chauvet a le souci permanent de ne rien gaspiller et de respecter l’environnement. Il déborde d’idées ingénieuses et économes pour tendre vers l’autonomie. Il a déjà initié plusieurs actions en ce sens sur l’exploitation et aussi sur sa maison d’habitation.

Réaliser un tel diagnostic avec un conseiller était pour lui un moyen supplémentaire d’avancer dans le bon sens : identifier les postes les plus consommateurs d’énergie et émetteurs de GES, et faire en sorte d’y remédier.

Etats des lieux – Le diagnostic

Fioul tracteur : Avec 1000 litres de fioul consommé annuellement, ce poste représente 1164 EQF (41.6 GJ) de consommation énergétique. Elle correspond à l’utilisation de deux tracteurs pour les travaux du sol et le transport des récoltes. 3 parcelles étant un peu éloignées du siège de l’exploitation, une part importante de la consommation de fioul est utilisée uniquement pour les trajets et non pour les travaux sur la parcelle.

Voir tous les résultats du diagnostic ENERGIE et GES et les pistes d’améliorations :

Télécharger la fiche complète de la ferme de Claude Chauvet

Didier Jammes

Chargé de mission agriculture, énergie et environnement.
Il intègre Bio de Provence en 1999 comme responsable d’un projet de développement local dans le Parc Naturel Régional du Luberon. Il conduit des programmes sur l’agriculture biologique, l’eau, l’environnement et l’accompagnement à la conversion. Plus récemment, il était responsable du programme régional « AGIR – AGIR+ » sur le thème énergie et agriculture et élaborait des plans d’actions et dossiers de financement individuel pour les producteurs. Il animait et coordonnait le réseau de fermes en route vers l’exemplarité.

Téléphone : Email : Site web :