logo

Le domaine les Fouques – Yves et Christelle GROS

Domaine viticole sur le littoral Varois conduit en biodynamie

domaines-les-fouques-02AOC Côtes de Provence – Eleveur de vins (cave particulière) et de volaillesLe domaine les Fouques se situe à quelques kilomètres de la ville d’Hyères sur les tous premiers contreforts du massif des Maures, à une altitude de 25 m, dans une petite vallée. La proximité de la mer rend les températures douces ; la zone est de ce fait peu gélive. Les précipitations parfois violentes favorisent l’érosion. Les sols, d’origine schisteuse, sont acides et sableux. Le parcellaire est bien groupé. Les terres situées au nord des bâtiments (une petite moitié du vignoble) sont moyennement pentues ; elles sont traversées par le vallon des premiers Borrels, les autres sont planes. Le domaine est entouré d’espaces naturels, mais la zone est sensible aux feux. Yves Gros pratique l’agriculture biologique depuis 1995.

  • Assolement : 18 ha cultivés en bio et en biodynamie dont 16 ha en raisin de cuve et 2 ha de parcours en partie boisés.
  • Production : 70 000 bouteilles, AOC en Côtes de Provence, mention DEMETER, de 3000 volailles fermière et environ 20 000 œufs par an
  • Commercialisation : Les volailles et les oeufs sont commercialisées en vente directe au caveau, ainsi qu’une partie du vin mis en bouteille. Le reste est commercialisé à des grossistes bio, à l’exportation (en Allemagne notamment), en GMS et de manière plus marginale à des magasins et restaurants.

Pourquoi réaliser un diagnostic énergétique ?

Avoir un équilibre animal/végétal correspond à un esprit biodynamique, c’est un chemin de connaissance qui évolue en permanence et qui est très motivant. Le diagnostic fait partie de cette démarche qui nous permet de franchir une étape de plus sur le chemin.

Etats des lieux – Le diagnostic

diagnostic-energie-domaine-des-fouquesElectricité : Ce poste représente une consommation d’environ 66 000 Kwh (237,64 GJ) par an répartie comme suit : – Ensemble du matériel de vinification (pressoir avec compresseur de 3 kW, égrappoir de 1,5 kW, 2 pompes de 1,2 kW, 1 pompe vendange de 3 kW…) – environ 13 000 kWh – Climatisation cave (groupe froid) et embouteillage (tireuse boucheuse de 2kw, capsuleuse, étiqueteuse de 1,2 kW, enrubaneuse carton de 0,8 kW) – environ 15 800 kWh – Caveau de vente + bureau (lumière, chariot élévateur électrique, chauffage et climatisation) – environ 7 900 kWh – Chambre froide, résistance, plumeuse et chauffe-eau de l’abattoir – environ 29 000 kwh.

Presque 60% de ces consommations sont à mettre en relation avec le caveau de vente, le bureau et l’abattoir. La cave de stockage du vin (350 m2) est déjà bien isolée puisqu’elle est en partie enterrée sur trois côtés, mais la cave de vinification (165 m2) est déjà moins bien isolée. Dans tous les cas des améliorations sont toujours possibles

Voir tous les résultats du diagnostic ENERGIE et GES et les pistes d’améliorations :
iconePDFTélécharger la fiche de diagnostic (PDF)

Didier Jammes
Responsable du pôle Agro-environnement, Énergie, Climat. Il intègre Bio de Provence Alpes Côte d'Azur en 1999 comme responsable d’un projet de développement local dans le Parc Naturel Régional du Luberon. Il conduit des programmes sur l’agriculture biologique, l’eau, l’environnement et l’accompagnement à la conversion. Plus récemment, il était responsable du programme régional « AGIR - AGIR+ » sur le thème énergie et agriculture et élaborait des plans d’actions et dossiers de financement individuel pour les producteurs. Il animait et coordonnait le réseau de fermes en route vers l’exemplarité. Aujourd'hui il anime et coordonne des projets en lien avec la transition climatique tant sur la qualité de l'air, que la réduction de l'intensité énergétique ou encore le stockage carbone dans les sols agricoles.
Téléphone : Email : Site web :