logo

GAEC Le Vieux Chaillol

Une ferme de polyculture élevage en montagne

Adresse : GAEC Le Vieux Chaillol – 05 160 Buissard

Située à 1200 m d’altitude, à 30’ de Gap et 1h30’ de Briançon et de Grenoble cette ferme transmise dans le cadre familial est aujourd’hui un GAEC à deux frères. Elle dispose d’une SAU de 57 ha dont 14 ha de parcours. Seuls 2 ha de prairie sont irrigués par immersion. Elle est quasi autonome que le plan fourrager grâce à la récolte en vrac rendu possible par l’installation d’un séchage en grange solaire. Le lisier et le fumier sont épandus sur les terres dans un rayon de 5km selon un plan d’épandage contrôlé.

48 vaches laitières et leur suite soit 79 UGB produisent 263 000 L de lait.

La totalité du lait produit est vendu à une fromagerie artisanale. La ronde des camions est raisonnée : ils transportent du lait dans un sens vers la fromagerie, du petit lait pour nourrir les porcs de la vallée quand ils reviennent collecter du lait.

SéchageFoinGriffe pour Site

Du foin de grande qualité alimentaire

 

 » Nous organisons l’entrée dans le GAEC de deux jeunes avant 2020. Nous souhaitons leur confier un outil en bon ordre de marche et le moins dépendant possible des énergies fossiles dont le coût augmente sans cesse. Nous avons diminué la consommation de concentrés par la qualité de nos fourrages récoltés et séchés en vrac avec de l’air chauffé par le soleil. En augmentant notre capacité de stockage de ce foin nous valorisons mieux la griffe. Quel plaisir de ne plus s’asphyxier aux gaz d’échappement et de ne plus s’assourdir pendant les distributions. »

Télécharger la fiche de la ferme

Le diagnostic énergétique

  • CamemebertÉnergies

    Electricité

    La consommation électrique de cette ferme (25 000 kWh ou 6 704 EQF) repose sur la fourniture d’eau chaude pour le fonctionnement et l’entretien de la machine à traire et du tank à lait et le refroidissement du lait dans le tank. Ce poste peut être diminué par l’adjonction d’un chauffe-eau solaire, la mise en place d’un pré refroidisseur du lait avant stockage dans le tank.

    Fioul tracteur Gasoil et essence

    les produits pétroliers constituent le premier poste de consommation avec 8 300 l de gasoil non routier ou 9 542 EQF.

    En effet les chantiers fourrage, épandage et la distribution quotidienne de l’alimentation nécessitaient de nombreuses heures de tracteur. La mise en service de la griffe à foin a apporté outre un confort de travail, une diminution du nombre d’heures de tracteur nécessairesdonc du nombre de litres de GNR  pour la distribution.

  • diagnostic gaz a effet de serre

    Les émissions de GES nettes : 42 Tonnes éq. Co2

    Aux émissions brutes de GES de l’exploitation, il faut soustraire la quantité de carbone qui est stockée annuellement dans les sols et plantations de l’exploitation. Les haies et boisements stockent annuellement du carbone, mais c’est aussi le cas des parcours et des prairies de l’exploitation.

    • Emissions GES brutes (a)   114 teq CO2
    • Variation des stocks de carbone dans les sols, dans les haies, dans les bois (b)  72 teq CO2
    • Emissions GES nettes (a-b) 42 teq CO2

    Les émissions nettes de GES sont toujours positives, mais considérablement réduite par rapport aux émissions brutes.

  • Tableau plan d'actions

    Diagnostic réalisé par Laurence Mundler

    logo-mre