logo

Ferme du Lycée Agricole des Emeyères, Gap (05)

Une exploitation bovin-lait typique de moyenne montagne

Située à 800 m d’altitude, à 3km de Gap, cette ferme valorise une trentaine d’hectares dont un site à 12 kms des bâtiments d’exploitation annexés au Lycée agricole.

  • Assolement : 16 ha de landes et parcours, 32 ha de SAU dont 20ha de prairies temporaires mélangées, 7 ha de maïs ensilage, 5 ha de prairies peu productives,
  • Cheptel : 30 vaches laitières et leur suite (40,5 UGB) 60% Montbéliardes et 40% Abondance,
  • Production : 130 000 Litres de lait UTH : 2,5
  • Irrigation : Canal de Gap, 17 ha irrigables dont 7 ha irrigués en 2013,
  • Engrais : 2 Tonnes soit 100 kg N / ha d’ urée 46 (urée à diffusion lente),
  • Semences : maïs 325 kg Fumier : 1000 T + Lisier ou jus de la fumière,
  • Alimentation du troupeau : Fourrages secs et ensilage de maïs. Partiellement produite sur les parcelles de l’exploitation, elle doit être complétée par des achats de compléments (maïs grain, tourteau de colza, luzerne ). 40 % de la consommation d’énergie indirecte est consacrée aux achats d’aliments,
  • Commercialisation : Essentiellement à une coopérative laitière. Un atelier de transformation en yaourts débute ; la vente directe est en constante progression, et permet, entre autres, l’approvisionnement de la restauration scolaire de l’établissement et des ventes à Echanges paysan.

Pourquoi réaliser un diagnostic énergétique ?

« Cette exploitation a les mêmes caractéristiques que bien d’autres sur ce territoire. Nous devons trouver par tous les moyens comment stabiliser et conforter cette ferme »

Etats des lieux – Le diagnostic

energie gapElectricité : Le premier poste de consommation est l’électricité : 365 GJ soit 10 220 EQF ou 35 000 kWh. C’est certainement l’atelier lait qui est en cause. Il faudrait faire l’inventaire détaillé des consommations : machine à traire, tank à lait, aplatisseur à grains, production d’eau chaude, … Cette ferme consomme 88% d’électricité de plus par ha que la moyenne des fermes Bovins Lait du réseau Dia’terre.

Voir tous les résultats du diagnostic ENERGIE et GES et les pistes d’améliorations :
iconePDFTélécharger la fiche de diagnostic (PDF)

Francoise Degache

Chargé de mission Agriculture Durable-Développement
Référente «enseigner à produire autrement»
Françoise est professeur certifié de l’enseignement agricole en biologie-écologie. Dans différentes formations, elle a participé à de nombreux travaux pédagogiques mettant en relation les problématiques environnementales et les pratiques agricoles. Formée aux diagnostics DIA’TERRE et DIALECTE, et à l’AGRO-ECOLOGIE, elle accompagne les établissements et leur exploitation vers la transition agro-écologique.

Téléphone : Email : Site web :