logo

Essaimons!

22 octobre 2021, 13h32:

16 défenseurs de la biodiversité se retrouvent au champs pour leur mission du jour: semer des messicoles.

DES MESSI…QUOI?  Réponse ici.

13h45: on échange, on planifie, on s’arme de râteaux et cordons, car c’est en sillon qu’on augmentera nos chances de récolter les graines à l’été 2022.  On identifiera également plus facilement les plantules des messicoles vis-à-vis des autres plantules spontanées.

Formation CAPA Jardinier-Paysagiste du CFPPA du campus de Carpentras

14h26: on jalonne les premiers semis, nom vernaculaire et latin requis.

 

15h01: Mission accomplie. Semis balisé. La levée peut s’étaler au delà des premières gelées, les messicoles ont, pour certaines, besoin d’une période de dormance.

Premières levées de nielle au 16 novembre 2021

 

Plan des semis 2021 au campus de Carpentras

Nectarifères, pollinifères, réservoirs alimentaires pour les oiseaux et autres, plantes hôtes auxiliaires, alimentaires et médicinales, les messicoles ont de multiples vertus. « Habitantes des moissons », certaines sont en voie de disparition, fragilisées par les cultures intensives et les sols dopés à l’azote ou abreuvés d’herbicides. Leur sauvegarde constitue un enjeu patrimonial de première importance. Elles sont liées aux activités agricoles ce qui donne une lourde responsabilité à l’agriculteur car sans lui, elles n’existeraient pas. Elles naissent et vivent au rythme des plantes cultivées et parviennent difficilement à se maintenir dans d’autres conditions.

Sauvons les messicoles, constituons une banque de graines. Essaimons!

Plus d’amples informations:

https://www.bio-provence.org/Plantes-messicoles-toutes-les-publications

 

 

Leave a Reply

*