logo

EXPERTIRRIG : pour apprendre à mieux gérer les ressources

L’ardepi (association régionale pour la maîtrise des irrigations) mène un projet européen pour évaluer les possibilités d’optimisation énergétique et hydraulique des réseaux d’irrigation individuels.

 

L’irrigation est un facteur de sécurisation de la production régionale. L’optimisation des pratiques de l’irrigation et de la fertilisation, l’amélioration de l’efficience hydraulique et énergétique des réseaux d’irrigation au niveau de l’exploitation agricole, sont les clés du maintien du potentiel économique de la production agricole irriguée régionale.

Le projet EXPERTIRRIG vise à former et conseiller les producteurs sur l’utilisation des nouveaux outils et d’acquérir les connaissances nécessaires à leur utilisation pour optimiser les pratiques indispensables à une meilleure gestion des ressources en eau, en fertilisants, en énergie.

Différents outils innovants sont expertisés dans le cadre de ce projet dont un variateur électronique de vitesse dans une exploitation maraîchère où l’irrigation des cultures provoque des démarrages fréquents de la pompe. Ce projet permettra d’affiner les références sur l’économie d’énergie possible avec cet équipement.

Dans une exploitation maraîchère un diagnostic complet de l’installation d’irrigation sans VEV (variateur électronique de vitesse) est réalisé. Des mesures de consommations électriques sont relevées en fonctionnement à différents débits (faible, nominal, fort). Ces mêmes débits et consommations électriques seront ensuite comparés à un fonctionnement avec présence d’un variateur de vitesse. Les économies d’énergie potentielles seront ainsi mises en évidence. Cette expertise permettra également d’évaluer les améliorations hydrauliques apportées au réseau par un VEV durant son fonctionnement habituel.

En parallèle sont également menées dans le cadre de ce projet des expertises sur des dispositifs innovants et connectés permettant d’une part de contrôler la pression dans un réseau d’irrigation et d’autre part de piloter les irrigations des cultures.

Pour en savoir plus : téléchargez la Fiche-Ardepi

Conseiller environnement & qualité de l’eauEn 2011, il est devenu auditeur DIATERRE et a été formé au diagnostic agroenvironnemental DIALECTE. Il a participé au programme AGIR+ « Vers 100 exploitations et coopératives agricoles exemplaires » en accompagnant les agriculteurs dans l’élaboration de leurs plans d’actions visant à réduire leur impact environnemental global. Il a travaillé également sur la réduction des pollutions phytosanitaires dans les exploitations. Cette approche sur la protection de la ressource en eau a apporté un conseil environnemental global auprès des exploitants. Cette expérience a été utile pour le développement du réseau IRAEE sur ces thématiques.

Leave a Reply

*