logo

Exploitation viticole du Lycée Agricole d’Orange

Domaine Château Mongin, un vignoble indispensable à la formation professionnelle

lpv orange chai 3 élèves travail sur cuve bdefLe vignoble est constitué d’une grande diversité de cépages (une quinzaine dont Grenache, Syrah, Mourvèdre, Carignan, Cinsault, Viognier), de modes de conduite (tailles gobelet, cordon de Royat, Guyot simple) et de terroirs (argilo-calcaires, sableux, caillouteux). Représentative de la viticulture régionale, l’exploitation est indispensable à la formation professionnelle d’un public provenant de l’ensemble du territoire de Provence Alpes Côte d’Azur et au-delà.

Diagnostic Planète en 2008 sur 19,9 ha ; reconversion en AB en 2009, certification AB en 2012

  • SAU et Assolement : 20.86 ha de vigne
  • Productions en AOC Côtes-du-Rhône, Côtes-du-Rhône Villages et Châteauneuf-du-Pape, en IGP de la Principauté d’Orange
  • 4 ateliers : viticulture AOC, viticulture IGP, cave de vinification, atelier de conditionnement et de commercialisation

Pourquoi réaliser un diagnostic énergétique ?

« Dans le cadre du programme régional « enseigner à produire autrement », le domaine cherche à amplifier et à valoriser ses pratiques agro-écologiques, en particuliers, en limitant son impact Carbone : Choix de bouteilles allégées (20% du poids) , bouteilles type Bordeaux (Ecova) avec chargement d’une palette supplémentaire par camion (6% des émissions de CO2 liées au transport des marchandises conditionnées »

Etats des lieux – Le diagnostic

diag energie orangeLe diagnostic énergétique DIA’TERRE montre une consommation en 2014, de 1180 GJ (32 900 EQF) soit 54 GJ/ha avec une augmentation des consommations depuis 2008 (moyenne des exploitations viti-vinicoles : 45 GJ/ha, référence Solagro-Ademe, suite à des diagnostics PLANETE de 2010). Energie directe : 70%, Energie indirecte : 30%

Voir tous les résultats du diagnostic ENERGIE et GES et les pistes d’améliorations :

iconePDF Télécharger la fiche de diagnostic (PDF)

Laëtitia est aujourd’hui chargée d’expérimentations et de missions environnementales (à mi-temps). Elle gère divers partenariats avec les chambres d’agriculture, CTIFL, CRIIAM Sud, IFV et autres structures du monde agricole. Dans le cadre de ses missions, elle participe à de nombreuses actions telles que : la valorisation des déchets de pépinières viticoles, des expérimentations autour de la réduction des intrants, des actions pour le maintien de la biodiversité, la réalisation d’itinéraires techniques en vue de l’élaboration du futur cahier des charges de pépinières viticoles bio, le développement du partenariat du Plan National Dépérissement Vignoble (Grenache/R110), la gestion optimisée de la ressource en eau, la participation au GIEE couverts végétaux et agroforesterie et pédagogie au sein du campus.