logo

Prairie de fauche d’une exploitation caprine, fromagère, fermière

C’est dans le cadre de l’expérimentation 4/1000 menée par l’iRAEE sur 6 parcelles agricoles de Provence-Alpes-Côte d’Azur (dont un centre équestre et une parcelle d’établissement de l’enseignement agricole) qu’est présentée cette parcelle.

 

Référence de la parcelle cadastrée – Section A0 – parcelle 221 – surface 24 720 m2

Photo de la parcelle le 11 juin 2019, date du prélèvement

La parcelle au jour du prélèvement

Déroulement des prélèvements

Photo aérienne pour montrer la situation en plateau au-dessus de la zone industrielle de Sisteron

Photo aérienne

Le manque de pluie et les sols secs au moment des prélèvements, ont limité la profondeur de prélèvement entre 20 et 30 cm. Selon le protocole reçu, les échantillons ont été prélevés le 11 juin 2019 par carottage à la tarière et envoyés au laboratoire d’analyse dans une glacière.

Objectifs et résultats attendus

Cette parcelle a été choisie à l‘origine car les éleveurs disposent de l’historique de rotation des cultures et d’analyses datant de 4 ou 5 ans. Pour l’instant ils sont à la recherche des documents.

L’objectif serait d’estimer si les apports successifs et réguliers de fumier sont encore bénéfiques.

Architecte-conseil, chargée de mission énergie et GES En 2012, Intègre la Maison Régionale de l’Élevage, tête de réseau des programmes AGIR et AGIR+ depuis leur origine en 2007. Elle entreprend le suivi des fermes diagnostiquées auparavant et réalise de nouveaux diagnostics PLANÈTE ÉLEVAGE avant d’être formée à DIATERRE. Elle accompagne les éleveurs dans l’élaboration de leurs plans d’actions visant à réduire leur impact environnemental global. Elle apporte à l’IRAEE ses connaissances et son expérience sur l’éco-construction, la construction bioclimatique, les matériaux bio-sourcés, les modes de conduites de troupeaux et leurs liens avec l’évolution des paysages des territoires.

Leave a Reply

*