logo

La production de plaquettes forestières

Une solution durable, locale et renouvelable

Les plaquettes peuvent provenir de diverses sources. En exploitation forestière, le bois forestier regroupe les rémanents (résidus forestiers qui restent sur place après l’exploitation d’une parcelle, les petits bois et le houppier) ainsi que les parcelles ne pouvant être valorisées d’une autre manière (grumes classiques pouvant être valorisées aujourd’hui pour la trituration industrielle à destination des papetiers). En entretien des haies et lisières de bois. Ces infrastructures agro-environnementales nécessitent un entretien régulier et le bois peut être broyé et utilisé en bois énergie comme en bois de paillage pour les animaux. ci.

iconePDFTélécharger la fiche technique Les plaquettes forestières

 

Responsable du pôle Agro-environnement, Énergie, Climat. Il intègre Bio de Provence Alpes Côte d'Azur en 1999 comme responsable d’un projet de développement local dans le Parc Naturel Régional du Luberon. Il conduit des programmes sur l’agriculture biologique, l’eau, l’environnement et l’accompagnement à la conversion. Plus récemment, il était responsable du programme régional « AGIR - AGIR+ » sur le thème énergie et agriculture et élaborait des plans d’actions et dossiers de financement individuel pour les producteurs. Il animait et coordonnait le réseau de fermes en route vers l’exemplarité. Aujourd'hui il anime et coordonne des projets en lien avec la transition climatique tant sur la qualité de l'air, que la réduction de l'intensité énergétique ou encore le stockage carbone dans les sols agricoles.

Leave a Reply

*