logo


Des étudiants investis dans le programme



Depuis Avril 2014, des classes participent au programme « Je diagnostique me ferme » à travers des visites sur des fermes exemplaires, des études de diagnostics énergétiques et des études d’améliorations possibles pour réduire les consommations d’énergie et l’impact de l’agriculture sur le changement climatique.

Zoom sur les démarches pédagogiques menées avec les étudiants

Des apprentis en formation de Carpentras et de Gap, ont visité un centre équestre ayant, après un diagnostic énergétique réalisé par la filière cheval, réalisé de nombreuses améliorations : installation de panneaux photovoltaïques, production de foin pour l’alimentation des chevaux et récupération d’eau de pluie. Puis, en décembre 2014, un travail plus approfondi aux écuries Aurabelle, a eu pour objectifs d’analyser leur diagnostic DIA’TERRE, avant de proposer des améliorations au propriétaire. Celui-ci a pu alors réagir et apporter des compléments d’informations pour un ajustement de ces propositions. Un panneau d’exposition pourra être réalisé suite à cette étude.

En savoir plus

Des étudiants en BTS production horticole à orientation AB ont travaillé avec Bio de Provence chez un agriculteur ayant introduit des animaux dans ces vergers. Les diagnostics DIA’TERRE et DIALECTE réalisés par Bio de Provence et une visite de l’exploitation, leur ont permis de mettre en évidence les atouts et les contraintes de ce système de production. Ils ont ensuite travaillé sur des pistes d’amélioration pour diminuer les consommations énergétiques et l’ impact sur le changement climatique. Ce travail a abouti, à la réalisation d’un panneau d’exposition et d’un flyer distribué lors du rendez-vous Tech&bio d’Octobre 2014.

Au lycée de Valabre, après des visites de fermes exemplaires avec la MRE, les élèves de bac techno STAV ont travaillé sur des projets agro-écologiques pour l’exploitation de leur établissement.

Des étudiants en BTS GPN (Gestion et Protection de la nature) ont visité deux fermes exemplaires, accompagnés par Bio de Provence et la chambre d’agriculture 13. Il s’agit de la ferme d’un maraicher en BIO chez qui, ils ont pu apprécier le compostage, les économies d’énergie grâce à une chambre froide bien isolée, et un aménagement pour une phyto-épuration des eaux usées ; et la ferme d’un céréalier ayant modifié son système de production pour diminuer sa consommation d’engrais azotés : introduction de légumineuses, conversion en Bio…

Ces étudiants ont également participé à un atelier organisé dans le cadre des rencontres régionales de la plateforme régionale de concertation en Education à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD). Cet atelier a permis des échanges avec des associations intervenant sur les territoires sur des problématiques d’économie d’énergie et de changement climatique.

Voir les actions de 2014 sur: le site de l’enseignement agricole, pour « enseigner à produire autrement » : Education au développement durable dans le cadre du programme de valorisation  des bonnes pratiques énergétiques,

Deux étudiantes ont travaillé  dans le cadre de  leur  projet d’initiative et de communication (PIC) sur ces changements de pratique, et ont  réalisé  une vidéo.

 

la vidéo en ligne: Valorisation des bonnes pratiques énergétiques d’un agriculteur

En 2015, après des visites de fermes exemplaires, des élèves et apprentis des lycées de l’Isle sur la Sorgue, d’Orange et de Gap, ont étudiés les diagnostics DIA’TERRE réalisés respectivement par la chambre d’agriculture 13, la chambre 84 et la MRE sur les exploitations de leurs établissements. Ces études leur ont permis de déterminer les atouts et les faiblesses de ces exploitations, avant de proposer des pistes d’amélioration. Des panneaux d’exposition ont également été réalisés.

Puis, en Octobre 2015, un film a été réalisé pour valoriser cette démarche qui s’inscrit dans une logique de recherche d’actions atténuant le changement climatique: retrouvez le film sur le site de l’enseignement agricole public en Provence-Alpes-Côte d’Azur: avant la COP 21, les établissements face au changement climatique et la démarche énergie-climat sur 3 exploitations des établissements de formation
PACAhttp://carpentras2015 par eau-ea